Les Sarres Côtes du Jura Rijckaert 2019

26.00

Florian Rouve signe ici une cuvée d’exception issue du cépage jurassien : le savagnin. Puisqu’il est cultivé sur un sol de graves calcaires sur marnes grises, il est éclatant, frais et nourrissant. En cave, il est élevé pendant 24 mois dans de vieux fûts, ce qui lui confère une belle salinité, des arômes fruités et un goût merveilleux. Cela le fera déguster avec la spécialité locale Comté, ainsi que des volailles ou des poissons en sauce.

Le domaine Rijckaert a été créé récemment, car son histoire a commencé avec Jean Rijckaert en 1998. Le Belge s’est installé en Bourgogne en 1990, où il a développé une véritable passion pour le Chardonnay. C’est ce qui l’a amenée à créer la société de négoce Verget avec le grand vigneron Jean-Marie Guffens, qui s’est ensuite lancée sur son propre domaine quelques années plus tard. Il acquiert d’abord des vignes à Leynes, au sud du Mâconnais, puis, après un voyage dans les Montagnes du Jura, il décide également d’y acheter un peu plus de 5 hectares. Il crée alors un domaine à la répartition géographique originale, à cheval sur les monts du Maconnay et du Jura, d’une superficie totale de 9 hectares. Jean Rijckaert tient également un négoce où il achète des raisins de différentes appellations bourguignonnes pour l’équivalent de 400 litres, sur la base d’une sélection exigeante.

Au chai, la vinification se fait par enrubannage, la fermentation se fait avec des levures indigènes, des sulfites sont utilisés au besoin, et certains vins sont filtrés. La fermentation et l’élevage se font en fûts de chêne dont une petite partie est neuve. En 2013, Jean Rijckaert entame la transmission progressive de son domaine à Florent Rouve, qui poursuit son travail avec la même exigence avec un franc succès. Ces vins sont pleins d’arômes de fruits et tous sont très bons.

Availability: Rupture de stock UGS : 2430000004391 Catégories : , , , , ,
Comparer

Description

Florian Rouve signe ici une cuvée d’exception issue du cépage jurassien : le savagnin. Puisqu’il est cultivé sur un sol de graves calcaires sur marnes grises, il est éclatant, frais et nourrissant. En cave, il est élevé pendant 24 mois dans de vieux fûts, ce qui lui confère une belle salinité, des arômes fruités et un goût merveilleux. Cela le fera déguster avec la spécialité locale Comté, ainsi que des volailles ou des poissons en sauce.

Le domaine Rijckaert a été créé récemment, car son histoire a commencé avec Jean Rijckaert en 1998. Le Belge s’est installé en Bourgogne en 1990, où il a développé une véritable passion pour le Chardonnay. C’est ce qui l’a amenée à créer la société de négoce Verget avec le grand vigneron Jean-Marie Guffens, qui s’est ensuite lancée sur son propre domaine quelques années plus tard. Il acquiert d’abord des vignes à Leynes, au sud du Mâconnais, puis, après un voyage dans les Montagnes du Jura, il décide également d’y acheter un peu plus de 5 hectares. Il crée alors un domaine à la répartition géographique originale, à cheval sur les monts du Maconnay et du Jura, d’une superficie totale de 9 hectares. Jean Rijckaert tient également un négoce où il achète des raisins de différentes appellations bourguignonnes pour l’équivalent de 400 litres, sur la base d’une sélection exigeante.

Au chai, la vinification se fait par enrubannage, la fermentation se fait avec des levures indigènes, des sulfites sont utilisés au besoin, et certains vins sont filtrés. La fermentation et l’élevage se font en fûts de chêne dont une petite partie est neuve. En 2013, Jean Rijckaert entame la transmission progressive de son domaine à Florent Rouve, qui poursuit son travail avec la même exigence avec un franc succès. Ces vins sont pleins d’arômes de fruits et tous sont très bons.